hotel villa ottone
Prenota ora il tuo soggiorno all'isola d'Elba:

Hôtel Villa Ottone - Île d'Elbe

Villa Ottone au fil des siècles...


“En l’an 1850, la noble Dame Vittoria Altoviti Avila épousa Giuseppe Toscanelli, un noble pisan, devenu par la suite sénateur du Royaume. En 1857 naquit Giovan Battista, leur fils, surnommé Bistino par la famille. Celui-ci tomba malade de la tuberculose durant son adolescence.
La famille suivit les conseils des médecins de l’époque qui préconisaient l’air de la mer et choisit un beau terrain à l’île d’Elbe, encore sauvage. Elle y fit construire une grande demeure seigneuriale où Bistino pourrait guérir en bord de mer, au milieu des effluves des diverses essences méditerranéennes et des plantes aux propriétés curatives, comme les majestueux Eucalyptus du parc de la villa.
C’est ainsi que commença l’histoire de Villa Ottone…

… Après le décès prématuré de leur cher fils Bistino, la famille Altoviti Toscanelli vendit la propriété. C’était l’an 1920 et la guerre avait marqué la fin de la « Belle Epoque ».
Villa Ottone fut achetée par les deux des frères Agostini : Basilio et Emilio.
Emilio, le pharmacien du village de Rio nell’Elba, était surnommé “Tigrin della Sassetta” par les poètes “Amis de la Maremme de Giosuè Carducci ». Il possédait une grande veine poétique et prit l’initiative de l’achat.
Enchanté par la magie du lieu, dans l’une de ses poésies intitulées « Mimosa en fleur » il écrivit : « Villa Ottone, le prodige des flots tyrrhéniens et harmonieux Elysée de l’Elbe, pour toi je connus l’enchantement des jours sereins , et un éclair d’amour lumineux ». Sa nature exubérante et généreuse et son âme de grand seigneur, peut-être plus enclin au « vices qu’au vertus », l’obligèrent à céder la moitié de la propriété à son frère Basilio, plus pragmatique, qui l’acheta pour la donner à sa fille unique Emilia.
Emilietta et Giuseppe Di Mario se marièrent en 1940 et eurent trois enfants: Mario, Roberto et Maria Adelaide. La propriété resta dans la famille et survécut à la Grande Guerre, mais ne servit plus uniquement de résidence privée. Durant la saison estivale Villa Ottone fut louée et c’est ainsi qu’elle devint un hôtel.

Les frères Di Mario commencèrent très jeunes, en l’an 1964, à gérer eux-mêmes l’Hôtel et en firent leur métier. Depuis lors Villa Ottone s’est développé jusqu’à devenir le cinq étoiles actuel.
L’enchantement du lieu a inspiré de nombreux artistes. Parmi les personnages célèbres qui ont séjourné à Villa Ottone on retrouve le nom de Paul Klee qui fut conquis par le charme de l’endroit et plus généralement par la beauté de l’île d’Elbe qui l’inspirèrent et lui donnèrent de l’énergie, des idées et un nouvel élan créatif.

Aujourd’hui encore notre famille travaille afin de pouvoir conserver l’harmonie des lieux qui se fond avec le style recherché de l’hôtel, transmettant à ses hôtes une sensation de bien-être intérieur.
Villa Ottone est une oasis de paix où il fait bon se ressourcer, se détendre et profiter des couchers de soleil inoubliables dans un scénario où le ciel et la mer se fondent en une nuance unique d’azur.”

“En l’an 1850, la noble Dame Vittoria Altoviti Avila épousa Giuseppe Toscanelli, un noble pisan, devenu par la suite sénateur du Royaume. En 1857 naquit Giovan Battista, leur fils, surnommé Bistino par la famille. Celui-ci tomba malade de la tuberculose durant son adolescence.
La famille suivit les conseils des médecins de l’époque qui préconisaient l’air de la mer et choisit un beau terrain à l’île d’Elbe, encore sauvage. Elle y fit construire une grande demeure seigneuriale où Bistino pourrait guérir en bord de mer, au milieu des effluves des diverses essences méditerranéennes et des plantes aux propriétés curatives, comme les majestueux Eucalyptus du parc de la villa.
C’est ainsi que commença l’histoire de Villa Ottone…

… Après le décès prématuré de leur cher fils Bistino, la famille Altoviti Toscanelli vendit la propriété. C’était l’an 1920 et la guerre avait marqué la fin de la « Belle Epoque ».
Villa Ottone fut achetée par les deux des frères Agostini : Basilio et Emilio.
Emilio, le pharmacien du village de Rio nell’Elba, était surnommé “Tigrin della Sassetta” par les poètes “Amis de la Maremme de Giosuè Carducci ». Il possédait une grande veine poétique et prit l’initiative de l’achat.
Enchanté par la magie du lieu, dans l’une de ses poésies intitulées « Mimosa en fleur » il écrivit : « Villa Ottone, le prodige des flots tyrrhéniens et harmonieux Elysée de l’Elbe, pour toi je connus l’enchantement des jours sereins , et un éclair d’amour lumineux ». Sa nature exubérante et généreuse et son âme de grand seigneur, peut-être plus enclin au « vices qu’au vertus », l’obligèrent à céder la moitié de la propriété à son frère Basilio, plus pragmatique, qui l’acheta pour la donner à sa fille unique Emilia.
Emilietta et Giuseppe Di Mario se marièrent en 1940 et eurent trois enfants: Mario, Roberto et Maria Adelaide. La propriété resta dans la famille et survécut à la Grande Guerre, mais ne servit plus uniquement de résidence privée. Durant la saison estivale Villa Ottone fut louée et c’est ainsi qu’elle devint un hôtel.

Les frères Di Mario commencèrent très jeunes, en l’an 1964, à gérer eux-mêmes l’Hôtel et en firent leur métier. Depuis lors Villa Ottone s’est développé jusqu’à devenir le cinq étoiles actuel.
L’enchantement du lieu a inspiré de nombreux artistes. Parmi les personnages célèbres qui ont séjourné à Villa Ottone on retrouve le nom de Paul Klee qui fut conquis par le charme de l’endroit et plus généralement par la beauté de l’île d’Elbe qui l’inspirèrent et lui donnèrent de l’énergie, des idées et un nouvel élan créatif.

Aujourd’hui encore notre famille travaille afin de pouvoir conserver l’harmonie des lieux qui se fond avec le style recherché de l’hôtel, transmettant à ses hôtes une sensation de bien-être intérieur.
Villa Ottone est une oasis de paix où il fait bon se ressourcer, se détendre et profiter des couchers de soleil inoubliables dans un scénario où le ciel et la mer se fondent en une nuance unique d’azur.”